fin du « traitement continué »

Le traitement continué faisait qu’un enseignant partant classiquement à la retraite au 1er septembre voyait son salaire de septembre versé intégralement par le TPG. Ce n’est qu’à partir d’octobre qu’il commençait à percevoir sa pension.

La fin du traitement continué implique que les enseignants devront partir à la retraite au 31 août et percevront leur retraite à compter du 1er septembre. L’inconvénient, c’est qu’ils y perdront un trimestre de cotisation (ils n’auront pas 3 trimestres complets cotisés pour l’année de leur départ à la retraite).

Cela risque d’inciter des enseignants qui n’auront pas le nombre de trimestres requis pour le taux plein à ne cesser leurs fonctions qu’au premier octobre, afin de valider un troisième trimestre pour leur dernière année civile d’activité. 3 semaines de travail pour éviter 1.25 % de décote ad vitam aeternam : rentable ! Mais cela risque de perturber fortement le mouvement de l’emploi avec un grand nombre de postes qui ne seront donc pas vacants à la rentrée scolaire.

Informations retraite dec 2010

2 réflexions sur “ fin du « traitement continué » ”

  1. bonjour,
    je suis née en 1948 et bien que j’aie tous mes trimestres j’enseigne encore. Ce dispositif est il en vigueur pour toutes les personnes qui prendront leur retraitedans l’avenir? serais je concernée si je prends ma retraite en septembre 2011? merci de m’informer.JE suis syndiquée

    1. oui car vous n’etes pas dans la situation de limite d’age.

      « A compter du 1er juillet 2011, la rémunération est interrompue au jour de la cessation d’activité. La retraite prend effet au premier jour du mois suivant. Par conséquent, les personnels qui ont demandé leur retraite à compter du deuxième jour du mois ne percevront ni traitement ni retraite durant le restant du mois. »

      Le recteur a prévu que la date puisse etre changée :
      « Les agents ayant déjà déposé leur demande de retraite au-delà du 30 juin 2011 et qui n’ont pas demandé une radiation des cadres au premier jour du mois sont invités, s’ils le souhaitent, à demander par courrier dans les plus brefs délais, la modification de leur date de départ à la retraite. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>